Tribunal

Huit ans de prison de plus pour l’escroc depuis sa cellule du centre de détention de Châteaudun

todayjuin 6, 2021 6

Arrière-plan
share close

Huit ans de prison, dont cinq ferme, s’ajoutent aux 73 années auxquelles a déjà été condamné Achref Sayhi. En deux ans, il aurait détourné plus d’1,5 million d’euros depuis sa cellule de la prison de Châteaudun.

Rien. Pas un soupçon d’excuses envers les victimes. Pas un regret. « Ce sont des escroqueries banales », a juste commenté Achref Sayhi, au tribunal de Chartres.

Le prévenu, ainsi que six autres personnes soupçonnées d’être ses complices, était jugé, depuis jeudi, pour avoir commis de nombreuses escroqueries, du fond de sa cellule, au centre de détention de Châteaudun, en 2018 et 2019.

« Je chante dans un violon »

« Je suis sidéré ! », lâche Me Guillaume Fallourd, qui défend les intérêts de l’une des victimes, à laquelle l’homme a réussi à soutirer 500.000 €.
L’avocat décrit les turpitudes d’une dame « un peu perdue, qui venait de perdre son père et son chat. Elle hérite de 600.000 € ».

Selon les éléments déclinés à l’audience, cette femme n’y a vu que du feu, lorsqu’il lui a téléphoné, se faisant passer tour à tour pour un policier, puis pour un cadre de la banque dans laquelle elle a déposé ses économies, afin de l’avertir que son argent n’était plus en sécurité et qu’elle devait acheter de l’or pour le mettre à l’abri. L’escroc a également usurpé l’identité d’un juge d’instruction, sur les mails qu’il lui envoyait. Toujours du fond de sa cellule.

« Je chante dans un violon », estime l’avocat. « Elle ne récupérera jamais son argent. » D’ailleurs, où sont passés l’argent et les lingots ? « Vous ne croyez pas que je vais vous le dire », a répondu le prévenu au juge d’instruction, qui lui posait la question. « J’en aurai besoin pour le jour où je finirai bien par sortir de prison. »

Un casier judiciaire lourd de 67 pages

Le prévenu a eu 43 ans dimanche dernier et Christelle Housset, la procureure de la République, a fait les comptes.

« En deux ans, il a détourné 1,543 million d’euros. Il a été condamné cinquante fois. Son casier judiciaire comporte 67 pages et il a été détenu dans 58 prisons différentes. Le total de ses peines cumulées atteint 73 ans. C’est hallucinant ! »

CHRISTELLE HOUSSET (Procureure de la République)

La magistrate regrette que « son intelligence hors norme n’ait pas été mise au service d’une cause juste ».

Christelle Housset qualifie également les autres prévenus, poursuivis pour complicité, de « victimes, tant il a su les manipuler ». Elle regrette « qu’ils ne se soient pas posé plus de questions ».

Parmi eux, sa compagne est condamnée à deux ans de prison, dont un an ferme ; une femme, présentée comme sa maîtresse, à 18 mois de prison avec sursis ; sa sœur, à un an de prison avec sursis ; et son frère, à un an de prison.
L’un de ses amis est relaxé, l’autre, Mickaël Perez, reconnu comme étant son bras droit, est condamné à quatre ans de prison, dont trois ans ferme. Quant à Achref Sayhi, il est condamné à huit ans de prison, dont cinq ans ferme. 

Écrit par: damien

Rate it

Article précédent

National

Des numéros d’urgence Hors Service

Estimated reading time: 4 minutes Ce mercredi vers 17h environs la ligne d’urgence « 15 » les appels commentaires a grésiller puis ce sont couper. Les patients tente néanmoins de rappeler, mais impossible le numéro n’est plus accessible. Très vite Charlotte Chollet, directrice médicale adjointe au Samu du Val-de-Marne, Reçois une alerte concernant sont département, Qui était au moment même au congre national des urgences. La plus part des responsable connecté on […]

todayjuin 6, 2021 6

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

0%