Musique

Festivals d’été : Quatre groupes de rock français à suivre

todayjuin 6, 2021 2

Arrière-plan
share close

/

  • En raison de la crise sanitaire, les festivals sont soumis à des normes sanitaires, dont une jauge maximale de 5.000 festivaliers en configuration assise.
  • Plusieurs festivals comme Rock en Seine ou Les Eurockéennes de Belfort ont été contraints d’annuler leur édition 2021
  • Peu d’artistes internationaux sont à l’affiche des festivals maintenus. Une parfaite occasion de découvrir le rock à la française de Last Train, Bandit Bandit, Requin Chagrin ou Brama.

Pandémie oblige, cet été, les noms de groupes internationaux se feront rares dans les programmations des festivals français. Déjà contraints par les normes sanitaires imposées – jauge maximale de 5.000 personnes en configuration assise – certains rendez-vous comme Rock en Seine ou les Eurockéennes ont préféré annuler leur édition 2021. Pour les autres, les groupes de rock britanniques et américains ne seront pas vraiment de la partie. « Le rock français, c’est comme le vin anglais », se moquait John Lennon. Mauvaise langue qu’était l’ancien Beatles, les quelques artistes rock made in France à l’affiche des festivals d’été n’ont pas à rougir. Petit tour d’horizon.

  • Last Train

Les quatre musiciens originaires d’Alsace sont présentés comme l’un des meilleurs espoirs du rock hexagonal. Agés de 24 à 26 ans, ils proposent un rock à guitares distordues et à batterie énervée. La voix nasillarde et criarde de Jean-Noël Scherrer rappelle, entre autres, celle de Liam Gallagher. En 2017, à 20 ans à peine, ils ont sorti leur premier album, Weathering. En 2019, après une longue tournée de trois ans, les garçons se sont octroyés une pause en Norvège pour travailler et sortir leur second LP, The Big Picture. Last Train est à l’affiche des festivals Blues autour du zinc (25 juin), La magnifique Society (26 juin), Les Vielles Charrues (11 juillet), Décibules (14 juillet) et au Pont du Rock (29 juillet).

https://youtu.be/kHDVnAa9zvk
  • Bandit Bandit

Maëva et Hugo se sont rencontré sur Tinder. Le couple forme le duo Bandit Bandit, savant mélange entre rock garage et psyché. S’il est tentant de les comparer au groupe américano-britannique The Kills en raison de la brutalité de leur musique, les amants évoquent plutôt des influences françaises : Grand Blanc et les années 1960 de François Hardy, France Gall ou Serge Gainsbourg. En 2020, ils ont sorti leur premier album éponyme. Le duo est programmé aux Francofolies de la Rochelle (13 juillet) et à l’Hope Sound Festival (28 août).

https://youtu.be/O3hR4si7ePo
  • Requin Chagrin

Derrière le pseudonyme farfelu de Requin Chagrin se cache l’autrice-compositrice Marion Brunetto. La jeune femme s’est fait connaître en 2015 avec le titre aux sonorité shoegaze et surf-pop Adélaïde. Le groupe a tourné dans les festivals hexagonaux où il  s’est fait repérer par Nicola Sirkis en 2016. Fan d’Indochine, Marion Brunetto n’a pas hésité une seconde à signer sur le label KMS Disques créé par le chanteur. Le 9 avril dernier, Requin Chagrin a dévoilé son troisième album intitulé Bye Bye Baby. Ambiance road-trip, guitares et claviers aériens sont au rendez-vous. La voix grave et lointaine de Marion Brunette nous transporte dans la stratosphère. Requin Chagrin est à l’affiche du festival Rush (13 juillet) et des Vieilles Charrues (14 juillet).

https://youtu.be/WeXu8BC8s04
  • Brama

Simon Guy, Paolo Gautier et Baptiste Lherbeil forment ensemble le groupe Brama. Ils font partie de la sélection des iNOUïS du Printemps de Bourges, ce dispositif mis en place par le festival pour dénicher des nouveaux talents. Leur musique mêle rock psyché et chants traditionnels auvergnats. L’extravagance du groupe ne s’arrête pas là. Le trio utilise dans ses compositions la vielle à roue, un instrument médiéval en forme de mandoline combinant manivelle, cordes et clavier. Ils seront sur la scène du Printemps de Bourges le 25 juin.

https://youtu.be/YHyg84rFytY

Écrit par: damien

Rate it

Article précédent

Délit

Voiture fracturée et instrument volé, il lance un appel avant son concours au conservatoire

Le tempo n’était pas le bon ce mardi vers 16 heures pour ce musicien. Celui-ci a laissé quelques minutes à peine sa voiture stationnée rue de Pfastatt à Mulhouse, alors qu’il venait chercher sa fille à la sortie de l’école élémentaire Jacques-Prévert. Un temps suffisant pour retrouver sa voiture fracturée, rapporte France 3 Grand-Est. Son hautbois, de marque Fossati dont il a besoin pour passer l’examen du conservatoire cette semaine, […]

todayjuin 6, 2021 24

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

0%